Dans le rétro… Charlotte Gainsbourg / IRM…

Depuis quelques temps, j’avais envie de revenir sur cet album : « IRM ».

D’en parler, d’en extraire quelques mots, un titre surtout, présent uniquement sur l’édition limitée… Voilà c’est fait. L’album, très bien accueilli par la critique, a trouvé en France et ailleurs, son publique, a été reconnu aux Etats-Unis… Bravo ! La production de BECK est pointue, la musique comme un écrin pour la voix de Charlotte, de beaux textes, en Français ou en Anglais (« le Chant du café des artistes », « Master’s hands », « In the end »…ou encore « La Collectionneuse » d’où sont extraits les paroles ci-dessous).

Juste quelques mots pour, si vous ne connaissez pas encore ce disque, vous donner l’envi de le découvrir.

Le titre : « Looking glass blues » – disponible en téléchargement légal et sur You Tube pour l’écoute.

 

Le texte : Beck Hansen / Guillaume Apollinaire :

« J’ai cueilli ce brin de bruyère, l’automne est morte souviens-t’en.

Nous ne nous verrons plus sur terre,

odeur du temps, brin de bruyère,

et souviens-toi que je t’attends.

J’ai eu le courage de regarder en arrière, le cadavre de mes jours,

que lentement passent les heures, comme passe un enterrement.

Tu pleureras l’heure où tu pleures qui passera trop vitement,

comme passent toutes les heures,

et toi mon coeur pourquoi bats-tu ?

Comme un guetteur mélancolique,

j’observe la nuit et la mort,

vienne la nuit sonne l’heure,

les jours s’en vont je demeure… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s